Transition transgenre FTM et hormones : que savoir ?

Le traitement aux hormones pour se sentir plus masculin physiquement est quelque chose qui attire de très nombreux transgenres FTM dans leur démarche de transition. En revanche, beaucoup de rumeurs et de nombreux clichés persistent à ce sujet. Afin de vous aider à y voir un peu plus clair quant à l’hormonothérapie masculinisante, voici un article spécialisé. Il ne sera bien sûr pas aussi précis ou exact que ce que pourrons vous dire les médecins, mais cela peut vous donner un aperçu !

Comment fonctionne le traitement hormonal pour les femmes souhaitant devenir des hommes ?

Le suivi psychologique : première étape avant les hormones

Tout d’abord, comme pour les femmes MTF, il est important de préciser que le traitement hormonal (ou “hormonosubstitution) ne peut se démarrer que sous l’autorisation d’un médecin et après avoir étudié les motivations du patient. Et c’est bien normal : il s’agit d’un traitement lourd, à ne pas prescrire à tout le monde.

Pour suivre un traitement hormonal, vous devez :
être capable de prendre une décision en toute liberté (donc être majeur)
ne pas présenter de troubles psychologiques
démontrer une dysphorie du genre bien réelle.

De manière générale si vous êtes transgenre, il n’est pas trop difficile de recevoir ce type de traitement. Si vous n’êtes pas encore sûr(e) de vous, il est important de prendre le temps de réfléchir avant ce suivre ce type de traitement. Celui-ci a ses avantages et ses inconvénients mais n’est pas sans impact sur votre corps.

Traitement de testostérone : la solution hormonale pour transition FTM

Dans la pratique, on parlera pour les hommes de traitement de testostérones. La façon de prendre le traitement peut varier. Parfois via des injections dans la peau, parfois directement dans les muscles, elle peut également se faire via une crème ou un gel. Ce traitement peut avoir des effets impressionnants sur les transgenres en transition !

Quels sont les effets des hormones masculinisantes sur le corps ? 

Contrairement à la transformation hormonale féminine, les effets du traitement chez l’homme vont bel et bien impacter la voix ! Une vraie avancée pour les personnes souhaitant réaliser une transition FTM. Plus rauque, plus grave, votre timbre de voix sera rapidement plus masculin. Vous pourrez également commencer à voir pousser de la barbe et de la moustache au niveau du visage mais aussi une pilosité corporelle de plus en plus importante.

Attention tout de même, n’imaginez pas que cela se fera en quelques jours, comptez plutôt plusieurs mois, voire plusieurs années pour un résultat optimal… Vous aurez la chance de ne plus souffrir des menstruations, et votre clitoris va doucement s’allonger comme pour donner naissance à un pénis. Les graisses corporelles vont se déplacer avec le temps et vous perdrez un niveau des hanches, au risque par contre de grossir un peu au niveau du ventre. 

Chez une personne qui réagit positivement aux hormones, la transformation masculine peut être vraiment rapide et très impressionnante ! 

Existe-t-il des risques liés à ce traitement hormonal ? Quelques inconvénients.

Les hormones masculinisantes ne marchent pas toujours bien

Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir, il y a forcément à cela quelques inconvénients, vous vous en doutez bien… Le premier, c’est que comme pour le traitement féminin, tout le monde ne va pas réagir de la même manière à cette cure hormonale. Elle sera très rapide et efficace pour certains mais également longue et inefficace chez d’autres.

Risque de perte de la fertilité

Vous risquez très fortement de perdre votre fertilité, c’est malheureusement le prix à payer pour ce changement…  C’est également un traitement long, avec des changements vraiment bien visibles au bout de 1 à 2 ans seulement. Les premiers signes ne vont apparaître qu’au bout de 4 à 6 mois, c’est long… Très long…

Effets secondaires des hormones FTM sur le corps

Un excès de testostérone peut également entraîner pas mal d’effets secondaires. Que ce soit de l’acné sur le corps et le visage, une perte des cheveux ou une prise de poids importante, de nombreux effets secondaires sont observables parfois. Comme c’est le cas chez les femmes transgenres, on observe une augmentation des risques d’hypertension et potentiellement de maladies cardiovasculaires. Le diabète peut également être impacté par ces traitements hormonaux. 

Encore une fois ce ne sont que de « potentiels » effets secondaires. Chaque traitement que vous prenez dans la vie de tous les jours (même les plus basiques) peuvent potentiellement entraîner des effets secondaires divers et variés. C’est quelque chose à prendre en considération bien sûr, mais il ne faut pas non plus en faire un traumatisme. 

Envisager les hormones pour sa transition de femme à homme : une solution gagnante ?

Comme vous pouvez le constater à travers ce texte, un traitement aux hormones peut être une incroyable solution sur le long terme pour rendre son corps et sa voix plus masculins. Même si les effets ne seront réellement visibles qu’au bout d’un certain temps, cette solution doit être prise en compte si vous souhaitez changer. Malheureusement, nous ne réagissons pas tous de la même manière au traitement alors certains seront peut-être déçus… Mais qui ne tente rien n’a rien et il peut être intéressant d’essayer pour en avoir le cœur net. N’oublier toutefois pas qu’en aucun cas il ne s’agit d’une obligation pour transitionner : beaucoup de personnes transgenres FTM sont très heureuses sans hormones ni opération ! Le tout est de trouver ce qui marche pour vous.