La transidentité sans les hormones : A quoi ça ressemble ?

Sur les sites internet ou même dans les forums liés à la transidentité, on retrouve énormément de débats portant sur les cures hormonales ou l’opération chirurgicale. Pourtant, un grand nombre de personnes transgenres décident de changer leur sexualité sans hormones et sans opération ! Afin de faire un zoom sur ceux dont on ne parle que trop peu, voici un article portant sur la transidentité sans hormones !

Être transgenre sans traitement hormonal

Différentes raisons de ne pas prendre d’hormones pour sa transition

Certaines personnes transgenres, le plus souvent FTM, décident de vivre pleinement leur transidentité sans aucune cure hormonale ni même opération. Cela peut être dû au fait que la personne se sent homme/femme sans pour autant ressentir un mal-être physique trop important, ou encore que l’individu ne se sent pas en mesure de supporter une cure hormonale ou une opération. Parfois, la transidentité sans hormones est également une décision de couple pour les personnes qui aimeraient enfanter, et donc ne pas risquer de devenir stériles à cause du traitement hormonal.

Une transidentité vestimentaire seulement ?

A travers les vêtements qui sont portés de manière générale, mais également la coiffure, le maquillage, le physique et le son de la voix, certains individus peuvent réellement changer l’image qu’ils ou elles dégagent aux yeux des gens sans être obligés de prendre des traitements hormonaux.

Même si bien évidemment le résultat final ne sera jamais comparable à celui de 1 ou 2 ans sous hormones, il sera amplement suffisant pour de très nombreux trans qui n’ont pas envie de se prendre la tête avec des traitements. Beaucoup arrivent ainsi, avec les bonnes tenues et les bons accessoires vestimentaires (binders, fausse poitrine…) et des exercices vocaux sur une longue période, à être méconnaissables et à atteindre d’excellents résultats de transition.

De plus, rappelons également que les hormones ne font pas toujours effet sur tout le monde. Une personne qui n’est pas compatible avec les traitements hormonaux se verra obligée de revenir aux petite astuces plus classiques afin de changer son apparence physique. 

Nous ne sommes pas tous prêt(e)s à subir une opération pour changer de sexe

Il peut être parfois marrant pour les personnes opérées de lire les articles internet. Souvent, on vous présente l’opération de réattribution de sexe comme une petite balade de santé, comme si il était possible de devenir un homme ou une femme en un claquement de doigts. Vous devez prendre conscience que cela n’est pas du tout le cas !

L’opération chirurgicale pour changer de sexe ne se fait qu’après 1 année entière de cure hormonale. Cette cure peut avoir de très nombreux effets secondaires et n’est pas toujours (physiquement comme mentalement) supportée par les personnes. Après une année entière de cure, vous allez subir une opération chirurgicale de plusieurs heures, en restant parfois plus de 10 jours à l’hôpital !

L’opération, un parcours long et douloureux

Bien que généralement motivé(e) par votre détermination à changer de sexe, n’oublions pas que cette opération est vraiment difficile, longue, complexe et douloureuse. Pour toutes ces raisons un suivi psychologique est imposé, du début jusqu’à la fin de ce processus de changement de genre.

En ayant réellement pris conscience de tout cela, on peut légitimement comprendre que certaines personnes transgenres ne se sentent pas de la faire et préfèrent évoluer sans hormones dans le corps ni opérations chirurgicales.

Se sentir bien avec ou sans hormones, ce qui compte le plus !

Avec ou sans hormones, avec ou sans opérations, chaque individu est différent et vivra différemment sa transidentité. Que vous décidiez de vivre avec un traitement ou non, vous devez uniquement être heureux dans votre peau et le cas échéant vous sentir bien avec votre partenaire.

L’opération n’est pas une fin en soi et de nombreux transgenres vivent heureux sans même y songer. Pour certaines personnes transgenres qui ont des problèmes de santé ou qui se sentent un petit peu faibles (vieillesse, handicap, maladie) les cures hormonales et opérations chirurgicales bien que parfois rêvées ne sont pas toujours très conseillées. Pensez toujours à votre santé avant tout le reste et n’allez surtout pas vous mettre en danger.

Être trans’ et ne pas prendre d’hormones, c’est donc possible, et conseillé !

Et bien oui, si vous en doutiez, il est tout à faire possible d’être transgenre et heureux sans aucune cure hormonale ni opération de réattribution de sexe. Alors que ces traitements sont souvent priorisés sur les forums et lors les discussions entre trans, de nombreuses personnes vivent leur transidentité de façon très épanouie sans aucun traitement. Ecoutez les autres est important, mais n’oubliez pas non plus de toujours faire ce qui est le mieux pour vous et d’écouter votre cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *